Sources d'inspirations...

Aller en bas

Sources d'inspirations...

Message  JuW le Ven 19 Sep - 20:12

Salut à tous,

on réfléchit à un tas de questions pour l'élaboration d'une ZAN.
On parle beaucoup "politique" au sens extra large,
je pense qu'il est très important de se poser des question (collectives et personnelles) d'un point de vue psychologique (et humain, plus généralement), avant d'aborder des "détails"...

Comprendre avant tout pourquoi ça déconne autour et qui motive notre projet!

Je suis en train de lire l'œuvre de Wilhelm REICH, écoute, petit homme, psychologie de masse du fascisme, l'éther, Dieu et le diable, à suivre [i]la superposition cosmique...

à mon sens d'excellentes (mot faibles) réflexions à faire sur soi, le reste suivra!

peut-être pourra t'on faire des résumés des ces lectures, et d'autres pour se donner envie d'explorer ces réflexions?
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Mowgli le Jeu 9 Oct - 21:31

Tu peux initier un tas de sujets sans qu'ils soient des fiches de lecture.

Mowgli

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Mowgli le Dim 12 Oct - 22:58

Alors ?

C'est vraiment la zone, ici ! Cool

Mowgli

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  JuW le Lun 13 Oct - 14:19

ben, je pensais que ça n'intéressait personne!
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Mowgli le Dim 19 Oct - 22:02

Tu crées des nouveaux sujets en n'oubliant pas de poster dans les anciens.

Comme ça on reçoit des notifs de réponse et on passe voir au passage les nouveaux sujets.

Mowgli

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Wilhelm Reich

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 14:47

Allez, je me lance!

Je vais commencer par la présentation de Wilhelm REICH:

Il a commencer à se faire connaitre à l'époque où il fut l'un des meilleurs élèves de Freud.
Ses déboires commencèrent lorsque ce dernier émit l'hypothèse des pulsion naturelles morbides (ambivalence de l'Eros et du Thanatos), théorie contre laquelle Reich s'insurgea. (Selon lui, il n'est de pulsions naturelles que vitales, les pulsions morbides naissant des refoulements parfois violents exigés par les codes sociaux n'étant que secondaires, ce qui, à mon sens, est plus logique!)
Il développa également sa recherche sur la sexualité naturelle, domaine complètement délaissé, incompris ou tout bonnement ignoré à l'époque, comme aujourd'hui d'ailleurs...

Un autre de ses caractères agaçants pour les "académies" est qu'il n'a pas pu se cantonner à un seul domaine de recherche, mais qu'il a cherché à unifier tous les domaines, notamment la psychologie, la sociologie, la biologie et la physique, aboutissant à la découverte par des procédés scientifiques de ce qu'il nomma la biophysique de l'Orgone, énergie équivalente aux traditionnels Qi et Prâna, expliquant entre autres la vie comme naissant perpétuellement (et non à un moment précis et unique il y a des milliard d'années...).
Il prétendit grâce à la manipulation adéquate de cette énergie pouvoir provoquer la pluie ou guérir les cancers (sa théorie sur ce dernier sujet est d'ailleurs passionnante...).

Alors, génie ou charlatan?

Chez Wikipédia, il est plutôt considéré comme un psychologue assez intéressant mais qui aurait un jour perdu les pédales et aurait basculé du côté obscure de la force, complètement paranoïaque et illuminé...


Il n'empêche qu'à la fin de sa vie, au états-unis, derniers pays d'exil parmi d'autres, ses recherches furent condamnées, il fut emprisonné et ses livres brulés (!), il mourut de pneumonie (si ma mémoire est bonne) en prison, et ses recherches sont abandonnées depuis, ce qui fait qu'il est impossible de savoir s'il avait vu juste ou s'il s'était trompé...


Depuis le dernier message, j'ai lu et suis en train de lire trois autres de ses ouvrages: "L'irruption de la morale sexuelle", "la fonction de l'orgasme", et "l'analyse caractérielle".

Je posterai un message par bouquin.
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Écoute petit homme" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 15:42

J'ai commencé ma découverte de Reich avec ce bouquin: "écoute, petit homme", pamphlet de fin de vie dans lequel Reich parle au "petit homme", c'est à dire l'homme moyen soumis aux pouvoirs moral religieux et politique établis, le petit chauvin moyen au fronton duquel est encore écrit "travail-famille-patrie" dénonçant avec devoir la brebis galeuse qui fait honte à la fière nation...

Au travers de son ton un peu amer, ce petit livre retrace un peu la vie de l'auteur et toutes les embuches qui lui ont barré la route dans ses recherches, introduisant quelque peu les thèmes des ses travaux et par la même occasion les sujets de ses autres écrits.

Le petit plus de ce bouquin: Les nombreuses illustrations grinçantes de William STEIG reprenant les thèmes abordés.
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Psychologie de masse du Fascisme" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 16:16

La Psychologie de masse du fascisme aborde des sujets délicats et toujours épineux: le caractère fasciste latent qui met en danger toute démocratie!

En effet, selon REICH, le totalitarisme fasciste n'a pas été qu'une exception propre aux temps d'Hitler, Mussolini, Franco, Staline, Mao (liste non exhaustive et en perpétuelle mise à jour...), mais affirme qu'il suffirait d'une crise (tiens tiens!) pour qu'un régime fasciste soit plébiscité par "les masses".


Comment cela est-il possible? C'est en réalité que l'éducation autoritaire transmise par la religion, la famille voire même l'école inculque à chacun la notion d'une autorité supérieure à soi, réduisant ainsi l'autonomie et la responsabilité de chacun, qui apprend à obéir toute sa vie.

Il révèle également que la répression sexuelle est le principal outil de cet aliénation, puisqu'elle culpabilise l'individu (en plus de l'affaiblir psychologiquement et physiologiquement), qui, convaincu de sa faiblesse et dégouté de lui même, cherchera un chef qui lui évitera de tomber dans l'erreur.
La confiance en soi est remplacée par la croyance en la religion ou la nation.

À vrai dire, cette déformation produit deux sortes de caractères: les moutons endormis et les chefs éclairés, ce qui en fait donc un système auto-reproductible.

(En fait, une troisième catégorie de personnes est produite également par ce système, mélangeant un peu tous ce qui reste d'étrangers ou de rebuts de la société dont il faut se défendre: les ennemis).

La solution qu'il propose: prévenir plutôt que guérir, et enseigner aux jeunes ce qu'il a appelé "l'économie sexuelle" (rien à voir avec cette noble institution qu'est la prostitution Wink), afin de les libérer de cette ronde infernale et de leur permettre de se développer sainement selon ce que chacun est.

Seul le parti communiste de l'époque avait trouvé intéressante cette démarche, mais le résultat fut contre-productif car détachant la jeunesse du besoin d'un chef ou d'un parti, la démarche fut rapidement abandonnée et Reich encore une fois exclu.

Un ouvrage, vous en conviendrez, encore d'actualité!
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"L'Ether, Dieu et le Diable" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 16:26

"L'éther, Dieu et le Diable" est un petit ouvrage expliquant les parallèles que REICH fait entre l'énergie d'Orgone d'un côté, et l'éther et Dieu de l'autre. Il remarque que dans leurs définitions se recoupant, les attributs ce ces derniers sont identiques à ceux de l'Orgone.

Pour ce qui est du Diable, selon lui, ce n'est qu'une invention tardive d'un esprit névrosé, invention qui a fait ses preuves puisqu'elle a instauré et maintenu la peur (et la maintient encore!). Qui disait: "Faites-leurs croire au Diable, et ils croiront en Dieu", déjà?
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"La Superposition Cosmique" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 17:11

"La superposition cosmique" est un résumé de toutes les découvertes faites par Reich sur l'Orgone, et notamment sur l'Orgone cosmique (c'est à dire l'orgone dans ses manifestations célestes).

Il y étudie le mouvement particulier de l'énergie d'Orgone, de la forme qu'elle donne au vivant (qui la tiennent directement du dit mouvement, d'où certaines constantes), mais également en vrac aux tornades, aux galaxies, aux aurores boréales et tout un tas d'autres phénomènes naturels.

C'est dans ce petit ouvrage je crois qu'il explique les principes des sensations primaires par rapport à l'environnement: plaisir et déplaisir, et leurs résultats physiques: plaisir= expansion, déplaisir=contraction, et qu'il étend ce fonctionnement à tout ce qui vit, d'une manière simple ou plus élaborée, jusqu'au psychisme.
Ce mouvement de l'Orgone peut y être gèné ou bloqué par une pression extérieure (comme dans le cas d'une d'un refoulement pour le psychisme), occasionnant un handicap et un fonctionnement perturbé, comme dans le cas d'une maladie psychique ou encore psychosomatique.

Introduction assez complète de l'étude de l'Orgone, donc.
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"L'Irruption de la Morale Sexuelle" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 17:23

"L'irruption de la morale sexuelle" est un ouvrage axé sur la sociologie, qui démonte d'une manière magistrale et jubilatoire la "Morale" en dévoilant son origine, n'étant ni plus, ni moins qu'un commerce humain en vue d'affermir et de préserver une richesse induisant un certain pouvoir.
En s'appuyant sur les découvertes de l'ethnologue anglais Malinowski, qui étudia une tribu matriarcale des îles Trobriand aujourd'hui disparue, ainsi que celles, patriarcales, ou en transition, qui l'entouraient, il étaye sa théorie d'économie sexuelle, et renverse un paquet d'idées reçues comme: "Sans lois, ce serai le bordel!" (la vérité est que, sans lois, c'est l'anarchie! Wink)

Reich relève également les déséquilibres psychiques qu'occasionne cette Morale, et au contraire, la santé lors de son inexistence.
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"La Fonction de l'Orgasme" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 17:36

"La fonction de l'orgasme" est un ouvrage référence qui remet la sexualité et l'orgasme à leur juste place, ce qui, convenez-en, n'est pas évident aujourd'hui, l'épurant de toute idéologie, mode, ou que sais-je encore.

Au travers de la chronologie de sa vie de recherche, Reich explique l'évolution et l'orientation de sa pensée, ses découvertes successives et complémentaires, bref, le comment du pourquoi il en est arrivé à ses conclusions.
Cette chronologie permet de voir les relations entre les domaines de recherches de la psycho-sociologie et la bio-physique et de les replacer dans une suite logique. Il retrace aussi les conflits qui l'ont opposé à ses pairs et les analyse.

Comme pour "l'irruption de la morale sexuelle", ce livre est une formidable mine d'information et fait sauter un tas d'institutions nécrosées malgré elles, facile à lire, et idéal pour commencer à découvrir Reich.
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"L'Analyse Caractérielle" de W.REICH

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 17:38

Je suis encore en train de le lire, le temps que je le finisse et que je le digère et je suis à vous! Very Happy
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Mowgli le Jeu 11 Déc - 17:56

JuW a écrit:La Psychologie de masse du fascisme aborde des sujets délicats et toujours épineux: le caractère fasciste latent qui met en danger toute démocratie!

En effet, selon REICH, le totalitarisme fasciste n'a pas été qu'une exception propre aux temps d'Hitler, Mussolini, Franco, Staline, Mao (liste non exhaustive et en perpétuelle mise à jour...), mais affirme qu'il suffirait d'une crise (tiens tiens!) pour qu'un régime fasciste soit plébiscité par "les masses".

Comment cela est-il possible? C'est en réalité que l'éducation autoritaire transmise par la religion, la famille voire même l'école inculque à chacun la notion d'une autorité supérieure à soi, réduisant ainsi l'autonomie et la responsabilité de chacun, qui apprend à obéir toute sa vie.

Il révèle également que la répression sexuelle est le principal outil de cet aliénation, puisqu'elle culpabilise l'individu (en plus de l'affaiblir psychologiquement et physiologiquement), qui, convaincu de sa faiblesse et dégouté de lui même, cherchera un chef qui lui évitera de tomber dans l'erreur.
La confiance en soi est remplacée par la croyance en la religion ou la nation.

À vrai dire, cette déformation produit deux sortes de caractères: les moutons endormis et les chefs éclairés, ce qui en fait donc un système auto-reproductible.

Je vois dans cette analyse un oubli béant : le désir d'appartenir à un groupe.

Les médailles sont remises par les chefs mais au nom du groupe, et c'est auprès des individus du groupe qu'elles ont de l'importance. Faire le bien en secret et à la seule connaissance du chef n'a rien de valorisant, même quand ce chef est un dieu.

Mowgli

Messages : 45
Date d'inscription : 11/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  JuW le Jeu 11 Déc - 22:20

Et les cravates? Il ne parle pas des cravates, et je trouve ça révoltant!
Non, vraiment, quel connard, ce Reich!
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Admin le Ven 12 Déc - 2:58

Merci Ju, 1000 mercis pour ce super travail !!! En plus c'est très bien écrit et parfaitement compréhensible ! moi je dis bravo ! (zut je trouve pas le smiley qui tape dans ses mains)

Admin
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 22/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://zan1.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

"L'Analyse Caractérielle" de Wilhelm REICH

Message  JuW le Jeu 15 Jan - 21:55

Alors là, c'est le gros morceau: L'Analyse Caractérielle est en fait une compilation réalisée, revue et corrigée au fil du temps par l'auteur, et qui développe plus en profondeur sa méthode thérapeutique et son évolution.

Au départ, Reich n'avait pas encore découvert ce qu'il appellera plus tard l'énergie d'Orgone. Sa démarche est alors purement psychanalitique, basée essentiellement sur la parole et le langage corporel.
Ce qui est intéressant dans cette méthode psychanalytique, c'est qu'il met en lumière qu'il ne suffit pas de faire prendre conscience au patient de ce qu'il a pu refouler, constatant que cela ne le guérit pas!
Alors quoi?
Il met en évidence que l'énergie psychique et l'énergie corporelle sont une seule et même chose, que "l'esprit" et le corps ne sont pas séparés, et interagissent l'un avec l'autre.
Il constate que des "cuirasses musculaires" qui se sont formées bloquent cette énergie (dont il ignore encore la teneur) et provoquent les maladies psychiques de ses patients.
Comment se forme cette cuirasse? C'est assez simple:
Penons un enfant dont l'éducation l'empêche d'accéder à ses besoins. Cela engendre chez lui une frustration, et donc une souffrance.
Comme il ne peut supprimer cette souffrance en accédant à son désir, il n'a plus qu'une solution: supprimer ce désir. Comment fait il ça?
Inconsciemment, il contracte la partie de son anatomie qui provoque ce désir, coupant ainsi la circulation de l'énergie, exemple: un désir génital est contrecarré par une contraction des muscles du bassin, une envie de pleurer réprimée engendre un serrage des dents et de la gorge, voire le blocage de la respiration...
Tout cela, ce "contrôle", pour maintenir cette bouddhique ( Wink ) absence de sensations, se maintient indéfiniment, tant et si bien que l'organisme l'intègre et s'y habitue.
... tout ça fonctionnerai à merveille s'il n'y avait pas par la suite des conséquences aussi bien physiologiques que psychiques:
-Physiologiques: tension permanente des muscles, ou de certains muscles, gênant un tas de mouvement, la démarche par exemple, et tout le langage corporel... (telle personne est "coincée"...)
-Psychologiques: l'énergie contenue augmente, et la pression avec, et arrive parfois à percer la carapace de façon violente, ce qui engendre le sadisme: on tire ce plaisir de la violence et de la douleur de l'autre seulement, à l'image de cette décharge violente, et parce qu'on ne peut toujours pas profiter d'un plaisir simple, à cause de cette cuirasse. Le sadisme n'est donc pas une "fantaisie de plus" pour agrémenter le rapport, mais bien un "dérivatif"...
Et quand la cuirasse est si forte que l'énergie ne peut "exploser", l'individu est dans un état tel qu'il ne peut trouver de répit que dans "l'éclatement"et l'auto-destruction, le désir de se "percer" pour évacuer cette tension devenue insupportable, ainsi nait le masochisme, qui n'est pas un désir de souffrance, mais un dérivatif encore plus pauvre que le sadisme! (rappelons-le, il n'y a pas d'instinct premier morbide chez Reich, il ne se forme que si les pulsions primaires sont réprimées!)
Inutile de préciser que ces formes d'évacuation ne sont pas pleinement satisfaisantes pour l'individu (sans parler du partenaire!).

L'analyse caractérielle est donc cet art d'aider le malade à "désserrer" la cuirasse pour laisser circuler à nouveau l'énergie dans l'organisme.
Seulement, cette méthode est difficile et même dangereuse, car l'organisme habitué à son état supporte difficilement ces "mouvements de fluides", ce qui peut provoquer des réactions violentes, voire extrêmement violentes (à l'image d'une cocotte qui s'ouvre et explose d'un coup) pouvant conduire le malade, si le thérapeute n'est pas suffisamment préparé pour y prendre garde et déceler les signes avant-coureurs,
au suicide.
Il faut bien comprendre que toute cette énergie lorsqu'elle se libère, s'est accumulée d'une part, et d'autres parts représente ce contre quoi le malade s'est battu toute sa vie parce que contraint, ce qui ne va pas sans provoquer angoisses et horreur (jusqu'au bout, les conventions sociales intégrées par l'individu vont le juger et le culpabiliser profondément, et c'est d'ailleurs leur raison d'être...).

Avec le temps, Reich approfondira ses recherches sur l'énergie d'orgone, et utilisera "l'accumulateur d'orgone", grandes boites dont j'ignore encore tout, dans lequel le patient entre et s'imprègne de cette énergie.

En gros, voici ce que nous apprend l'Analyse Caractérielle, au travers de quelques cas typiques ou exceptionnels, tel un cas impressionnant de schizophrénie, qu'il ne qualifie pas de démence, mais au contraire de lucidité extrême et de ce fait invivable pour le malade (tentez une fois seulement de voir la réalité en face... vous comprendrez!).
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Premiers-Écrits" Volume 1 de W.Reich

Message  JuW le Sam 14 Fév - 13:07

... ça va être assez court ce coup-ci:

Premiers Écrits, volume 1 de Reich est un recueil, comme son nom l'indique, des premiers écrits de Reich.
Encore très peu personnels (comme on les connaitra plus tard), ces écrits sont très freudiens -de la "première époque"- et notre jeune Wilhelm cite (et encense) énormément ses pairs...
Ces écrits sont intéressant pour qui est curieux de connaitre les débuts de Reich.

C'était court, je vous avais prévenu!
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Premiers écrits Volume 2 de Wilhelm Reich

Message  JuW le Jeu 5 Mar - 12:38

Le commentaire du volume 2 es premiers écrits de Reich va être tout aussi court:

Un peu plus Reichien que le volume 1, un peu trop freudien encore (enfin, à mon goût! Wink ), ce livre aurait été à l'origine appelé "la fonction de l'orgasme" (hé! comme l'autre!), finalement, il sera renommé: La Génitalité dans la théorie et la thérapie des névroses.

J'ai l'impression (mais c'est purement personnel), que Reich à cette époque n'a pas encore fait connaissance avec l'œuvre de Malinowski (sur la sexualité des Trobriandais) qui fut pour lui une révélation, et influença (le mot est trop faible) sa conception de la vie (notamment sexuelle)

Ces deux volumes sont intéressants pour qui souhaite connaitre plus en détails "l'évolution" de Reich.
avatar
JuW

Messages : 41
Date d'inscription : 01/09/2008
Age : 34
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://julien-wolga.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Admin le Jeu 12 Mar - 17:50

Court, mais bon :-)

Admin
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 22/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://zan1.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sources d'inspirations...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum